En début de printemps, Ferrisson avait le plaisir de présenter Pierre Curzi dans la série «Les militants – militantes», un homme (notamment) de théâtre qui avait présidé l’Union des artistes. Fidèles à notre mission, nous avions alors laissé de côté l’expérience en politique de M. Curzi et passé sous silence sa vision linguistique.

C’était faire fi de tout un pan de sa vie, pan qui s’était terminé dans l’honneur. Aujourd’hui, grâce à la série «Vision essentielle», nous corrigeons ce manquement obligé.

Lire la suite

Durée: Deux segments de 27 minutes chacun
Enregistrement: 28 novembre 2016
Suppléments: trois courts vidéos

Tout le monde connaît Pierre Curzi, cet artiste devenu omniprésent sur la scène culturelle québécoise. Pourtant, bien des gens ignorent qu’il fut un président progressiste à l’Union des artistes, ou encore qu’il fut co-président de la «Coalition canadienne pour la diversité culturelle» grâce à qui la culture au niveau mondial échappe désormais aux grands accords commerciaux tels l’ALENA. En fait, Pierre Curzi est un personnage captivant, entier, chaleureux, un personnage agréable à découvrir.

Lire la suite

Durée: Deux segments de 27 minutes chacun
Enregistrement: 9 décembre 2016
Suppléments: seize courts vidéos
Capsules Flash : à venir

À la CSN, Norbert Rodrigue a été le président de transition entre deux époques socioéconomiques très différentes, celle, au fond la caisse, de Marcel Pepin et celle, terriblement néolibérale, de Gérald Larose. Mais si on lui jette un regard plus humaniste, on découvre vite ses grandes qualités, éthique, fidélité, détermination, etc.. En fait, Norbert Rodrigue est un «bon gars» pour qui la vie aura été un apprentissage constant. Peu scolarisé, il compensera toute sa vie en s’imaginant à l’école.

Lire la suite

Durée: Deux segments d’émission de 27 minutes chacun
Enregistrement: 16 septembre 2016
Suppléments: dix courts vidéos
Capsules Flash : à venir

Jeune prof d’économie au Cégep Maisonneuve, Pierre Paquette se fait remarquer très tot à la CSN où il laisse sa marque soit comme président du Conseil central (Montréal Métro), soit comme secrétaire-général de la centrale. Puis il passe au Bloc Québécois où il complète 4 mandats comme député fédéral de Joliette. Battu par la vague orange de 2011, il redevient professeur.

Lire la suite

À Saint-Jérôme, des syndiqués qui n’acceptent pas la fermeture brutale de leur usine, la Regent Knitting, l’occupent, la louent, puis l’achètent. On est en 1974. Cette expérience d’autogestion ouvrière, alias TRICOFIL, qui se terminera en 1982, est unique dans l’histoire industrielle du Canada et ses conséquences sont nombreuses, dont la création du Fonds de solidarité FTQ. Cette émission spéciale est basée sur le récit (documenté) de Paul-André Boucher qui fut président du syndicat FTQ à l’origine du projet, puis président du CA de Tricofil.

Lire la suite

Durée: Deux émissions de 27 minutes chacune
Enregistrement: Printemps – Été 2016
Suppléments: quatorze courts vidéos
Capsules Flash : à venir

Issu d’un milieu ouvrier dont il est fier, Paul-André Boucher, futur coordonnateur du Regroupement québécois des coopératrices et coopérateurs du travail, a d’abord été syndicaliste à la FTQ, puis président du CA de Tricofil, une entreprise autogérée qui est une des causes directes du Fonds de solidarité FTQ.

Lire la suite

Émission hors-série
Durée: 27 minutes 30
Mise en forme finale : Le 17 janvier 2016

Émission commanditée par le Fonds de solidarité de la FTQ pour accompagner la biographie de Fernand Daoust telle qu’écrite par André Leclerc et publiée aux Éditions M en février 2016.

Lire la suite

Fernand Daoust, légende vivante s’il en est, a entrepris sa vie syndicale québécoise à la fin des années 40. Il est toujours actif, dans son bureau au dernier étage du complexe de la FTQ à Montréal. Cette fois, pour mieux faire le tour du personnage, Ferrisson s’est fait aider par le biographe de Fernand Daoust, André Leclerc.

Lire la suite

Durée: Deux émissions de 27 minutes
Enregistrement: le 15 avril 2015
Suppléments: huit courts vidéos
Capsules Flash : Cinq

Présidente de la F.I.I.Q (ex-FIQ) jusqu’en 1993, Diane Lavallée est co-signataire d’une des plus belles pages de l’histoire syndicale du Québec. Combattante sur le front des injustices sociales, elle a cumulé par la suite des postes aussi stratégiques que présidente du Conseil du statut de la femme, curatrice publique et D.G. de l’AQESSS, organisme du réseau de la santé récemment fermé par le ministre Barrette.

Lire la suite