Tissu d’espoir

Tissu d’espoir: À Saint-Jérôme, des syndiqués qui n’acceptent pas la fermeture brutale de leur usine, la Regent Knitting, l’occupent, la louent, puis l’achètent. On est en 1974. Cette expérience d’autogestion ouvrière, alias TRICOFIL, qui se terminera en 1982, est unique dans l’histoire industrielle du Canada et ses conséquences sont nombreuses, dont la création du Fonds de solidarité FTQ. Cette émission spéciale est basée sur le récit (documenté) de Paul-André Boucher qui fut président du syndicat FTQ à l’origine du projet, puis président du CA de Tricofil.


«Tissu d’espoir» est une émission spéciale de la série Les Militants, Saison 4.

Tissu d’espoir:: À Saint-Jérôme, des syndiqués qui n’acceptent pas la fermeture brutale de leur usine, la Regent Knitting, l’occupent, la louent, puis l’achètent. On est en 1974. Cette expérience d’autogestion ouvrière qui se terminera en 1982, est unique dans l’histoire industrielle du Canada et ses conséquences sont nombreuses, dont la création du Fonds de solidarité FTQ. Cette émission spéciale est basée sur le récit (documenté) de Paul-André Boucher qui fut président du syndicat FTQ à l’origine du projet et président du CA de Tricofil Tissu d’espoir:: À Saint-Jérôme, des syndiqués qui n’acceptent pas la fermeture brutale de leur usine, la Regent Knitting, l’occupent, la louent, puis l’achètent. On est en 1974. Cette expérience d’autogestion ouvrière qui se terminera en 1982, est unique dans l’histoire industrielle du Canada et ses conséquences sont nombreuses, dont la création du Fonds de solidarité FTQ. Cette émission spéciale est basée sur le récit (documenté) de Paul-André Boucher qui fut président du syndicat FTQ à l’origine du projet et président du CA de Tricofil. Tissu d’espoir:: À Saint-Jérôme, des syndiqués qui n’acceptent pas la fermeture brutale de leur usine, la Regent Knitting, l’occupent, la louent, puis l’achètent. On est en 1974. Cette expérience d’autogestion ouvrière qui se terminera en 1982, est unique dans l’histoire industrielle du Canada et ses conséquences sont nombreuses, dont la création du Fonds de solidarité FTQ. Cette émission spéciale est basée sur le récit (documenté) de Paul-André Boucher qui fut président du syndicat FTQ à l’origine du projet et président du CA de Tricofil

Commentez cet article

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *