Face à la pandémie qui frappe partout avec parfois grande cruauté, une armada sociosanitaire mène la contre-attaque dans la région de Saint-Jérôme dont le docteur Jean Robert, un infectiologue de grande renommée. Ferrisson l’a rencontré quelques jours avant que les gouvernements ne nous assignent à résidence. Or, bien loin du scientifique en sarrau blanc, stéthoscope […]

Lire la suite

Durée: deux segments de 27 minutes chacun
Enregistrement: 11 janvier 2020
Suppléments: sept courts vidéos

Si aujourd’hui, Jean Gladu est encore « designer graphique à préoccupation sociale » comme il a toujours aimé se définir, il est devenu peintre à temps plein, un peintre en train de préparer une série de tableaux mettant en lumière le patrimoine oral du peuple québécois. Belle continuité de carrière pour un protagoniste du progrès social.

Lire la suite

Plus tôt dans la Saison 7, nous vous avons présenté Lorraine Guay, une grande militante dont les réflexions sur ses engagements de vie avaient soulevé beaucoup d’intérêt. Il s’agissait d’une présentation régulière dans le cadre de la série « Les Militants – Les militantes ». Cette fois, Mme Guay nous revient sous forme d’entrevue dans la série « Vision essentielle ». Réfléchissant sur son vécu, elle nous parle des pièges que renferment les crédos uniques, inattaquables, incontestables, irréprochables, bref dogmatiques, ces adhésions à des vérités véritablement plus vraies que vraies, ce qui pourra impliquer, naturellement, le port d’œillères.

Lire la suite

Durée: Trois segments de 27 minutes chacun
Enregistrement: 11 décembre 2019
Suppléments: sept courts vidéos

Diane Matte, une grande militante originaire de l’Outaouais, est fondatrice et co-coordonnatrice de la Concertation des luttes contre l’exploitation sexuelle, la CLES. Mis sur pied en 2005, l’organisme montréalais a permis jusqu’ici à 1000 femmes en lien avec la prostitution d’y trouver de l’espoir, des conseils et de l’accompagnement dans une démarche difficile visant à s’en sortir.

Lire la suite

La militante environnementaliste Anne-Marie Saint-Cerny nous raconte le tragédie de Lac-Mégantic où, le 6 juillet 2013, un train de citernes pétrolières a explosé au centre-ville tuant 47 personnes. Elle analyse l’hécatombe, ainsi que ses conséquences.

Lire la suite

Durée: Deux segments de 27 minutes chacun
Enregistrement: 7 novembre 2019
Suppléments: six courts vidéos

Jean Sylvestre fut un des principaux instigateurs du réseau des délégués sociaux, un réseau dont s’enorgueillit aujourd’hui la FTQ. Plus personne ne remet en doute l’aspect essentiel de cette force dans tous les syndicats affiliés à la vénérable centrale.

Lire la suite

Annie Roy est directrice générale d’ATSA un OBNL qu’elle a fondé à Montréal en 1997 avec son conjoint Pierre Allard. Dans cette entrevue, elle nous présente les grandes lignes de son projet hier, aujourd’hui et demain, puis parle de la vie depuis le décès de Pierre.

Lire la suite

Durée: Trois segments de 27 minutes chacun
Enregistrement: 27 septembre 2019
Suppléments: dix courts vidéos

Toute sa vie, Lorraine Guay a milité activement et de façon non violente, contre les injustices et les inégalités. Elle l’a fait comme chrétienne progressiste, marxiste non radicale et, depuis belle lurette, comme femme de progrès en pleine possession de sa liberté, qui a beaucoup lu, écouté, réfléchi et essayé, donc comme une femme de sagesse qui a beaucoup à dire.

Lire la suite

En juin 1996, André Laplante, un syndicaliste des Métallos, et le cinéaste Pierre Falardeau de regrettée mémoire, allèrent filmer Émile Boudreau, une légende du monde syndical au Québec. Il en résulta deux heures de métrage d’une grande qualité humaine et d’une pertinence historique indéniable. 25 ans plus tard, Nelson Dumais (réalisateur-monteur chez Ferrisson) eut l’honneur de mettre ce précieux matériel en forme.

Lire la suite

François Léger-Boyer est un porte-parole d’Extinction Rebellion Québec (XR Québec), une des nombreuses sections d’un vaste mouvement international qui voyait le jour en Angleterre en novembre 2018. La raison d’être est simple à comprendre. Puisque, partout, les politiciens n’arrivent pas à enclencher les mesures nécessaires à la sauvegarde de l’intégrité de la planète, une menace létale dont le point de non retour pourrait se situer dès 2025, des opérations aussi dérangeantes que contagieuses de désobéissance civile non violente s’avèrent nécessaires. Il suffit que 4 % de la population s’y adonne pour qu’un gouvernement change de cap. Ghandi, Luther King et Mandela l’ont démontré.

Lire la suite