Deux documents vidéo sur Jacques Grand’Maison, un chrétien engagé dont la vie militante a donné un nouveau sens au titre vénérable de « chanoine ». Cet honneur que lui avait décerné la hiérarchie catholique, l’aura laissé moins fier que l’affection que lui portèrent de nombreux ouvriers. Jacques, comme ils l’appelaient, est décédé le 6 novembre 2016, six mois après s’être prêté, gravement malade, à nos exigences vidéo. Grand merci, pour cette belle leçon de vie !

La photo appartient à Paul-André Boucher que l’on voit ici à côté de Jacques Grand’Maison.

Lire la suite