Durée: Deux segments de 27 minutes chacun
Enregistrement: 21 février 2019
Suppléments: huit courts vidéos

Influencée par son père, homme de coeur peu scolarisé, Monique Richard fait des études et devient enseignante à la fin des années 60. Rapidement, elle découvre le syndicalisme où elle s’implique à fond jusqu’à devenir présidente de la CSQ en 2000. Après, c’est notamment le saut en politique où elle planche sur le projet d’aide médicale à mourir piloté par Véronique Hivon.

Sa carrière a été riche et les leçons qu’elle en tire, tout autant.

Lire la suite

Durée: Deux segments de 27 minutes chacun
Enregistrement: 28 janvier 2019
Suppléments: dix courts vidéos

Élevé dans l’entraide, le partage et la solidarité, Normand Guimond se destine d’abord à la prêtrise catholique, celle des prêtres ouvriers, Mais la vie implacable de Pointe-Saint-Charles lui fait changer d’orientation. C’est en syndicaliste de la FTQ qu’il fera carrière dans ce secteur défavorisé de la métropole québécoise.

Attention: cette émission traite d’amour !

Lire la suite

Durée: Deux segments de 27 minutes chacun
Enregistrement: 11 janvier 2019
Suppléments: quatorze courts vidéos

En 1964, un des artisans de la syndicalisation des fonctionnaires provinciaux, Martin Montoudis, fut embauché à Hydro-Québec comme dessinateur. Dès lors, il rempila comme syndicaliste. On connait la suite. Au prix d’efforts colossaux et de détermination civilisée, non seulement de sa part, mais aussi de celles d’une poignée de visionnaires inspirés par le grand souffle de la Révolution tranquille, un grand syndicat fut créé, la section locale 2000 du SCFP (FTQ). Martin Montoudis, homme de progrès et de diplomatie, en fut le secrétaire général jusqu’en 1999.

Lire la suite

À Joliette, des syndiqués seront en grève pendant 21 mois essentiellement pour que la multinationale qui les emploie, la Canadian Gypsum, fasse preuve de respect à leur endroit. Culturellement antisyndical, l’employeur fera tout pour nuire aux grévistes; il aura notamment recours à des scabs. Malgré tout, les travailleurs tiendront tête et auront gain de cause. Une loi anti-scab sera promulguée deux ans plus tard.

Lire la suite

Michèle Brouillette raconte une grève haute en couleur déclenchée la veille de Noël en 1979. Il s’agit ici d’une vidéo complémentaire à l’émission principale, un court document permettant de présenter de l’information pertinente au lieu de la laisser sécher inutilement dans les archives de Ferrisson. La grève de Noël 1979 : Élevée sur le Plateau […]

Lire la suite

Habile négociatrice, l’ex-présidente de la FIQ, Lina Bonamie, sait que le recours aux « noms d’oiseau » lors de négos pour qualifier l’adversaire est généralement néfaste. Il s’agit ici d’une vidéo complémentaire à l’émission principale, un court document permettant de présenter de l’information pertinente au lieu de la laisser sécher inutilement dans les archives de […]

Lire la suite

Lina Bonamie, ex-présidente de la FIQ, explique pourquoi ses membres ont préféré demeurer une fédération interprofessionnelle que de s’intégrer à une vraie centrale syndicale comme la CSN ou la CSQ. Il s’agit ici d’une vidéo complémentaire à l’émission principale, un court document permettant de présenter de l’information pertinente au lieu de la laisser sécher inutilement […]

Lire la suite

Durée: Deux émissions de 27 minutes
Enregistrement: le 26 novembre 2015
Suppléments: neuf courts vidéos
Capsules Flash : À venir

Sous la férule de Lina Bonamie, une agréable combattante à qui on a toujours dit qu’elle «était capable», la FIQ est devenue une fédération interprofessionnelle bien huilée, capable de bien tirer son épingle du jeu. Voici donc le parcours d’une infirmière en salle d’urgence et en soins intensifs qui va présider la FIQ de 2005 à 2009.

Lire la suite

Émission hors-série
Durée: 27 minutes 30
Mise en forme finale : Le 17 janvier 2016

Émission commanditée par le Fonds de solidarité de la FTQ pour accompagner la biographie de Fernand Daoust telle qu’écrite par André Leclerc et publiée aux Éditions M en février 2016.

Lire la suite

Fernand Daoust, légende vivante s’il en est, a entrepris sa vie syndicale québécoise à la fin des années 40. Il est toujours actif, dans son bureau au dernier étage du complexe de la FTQ à Montréal. Cette fois, pour mieux faire le tour du personnage, Ferrisson s’est fait aider par le biographe de Fernand Daoust, André Leclerc.

Lire la suite