En 1947, de jeunes québécois convaincus des bienfaits du coopératisme et du syndicalisme, démarrèrent une colonie en Abitibi un coin de pays arraché à la forêt qu’ils appelèrent Guyenne. Le sociologue Robert Laplante noue en relate la passionnante histoire et en dresse un bilan.

Lire la suite