Tous les avocats n’oeuvrent pas dans de grands cabinets au service de grandes firmes où le mot « cossu » est le dénominateur commun. Certains préfèrent la marginalité socioéconomique qui leur permet de défendre nos frères et soeurs les plus mal nanti-e-s. C’est le cas du cabinet Ouellet Nadon et Associé-e-s qui depuis 37 ans, est au service des gagne-petit, des chômeurs, des assistés sociaux et des itinérants.

Lire la suite