Aurélie Lanctôt

Cette fois-ci, une rencontre avec Aurélie Lanctôt, auteur, polémiste, féministe et, par les temps qui courent, … étudiante en droit; une rencontre qui démontre hors de tout doute que présentement, il y a chez nous une relève bien articulée capable de faire fi du leitmotiv de certains baby boomers, «après nous le déluge !»; une rencontre avec une jeune progressiste dont les propos sont clairs et leur communication agréable.

Pour éviter le qui pro quo mondain, Aurélie Lanctôt n’est pas apparentée à l’éditeur Jacques Lanctôt, mais elle est la nièce de la cinéaste et comédienne Micheline Lanctôt.


Cette entrevue d’Aurélie Lanctôt s’inscrit dans une famille de productions baptisée «Vision essentielle», une famille complémentaire à la série «Les militants – militantes». Il s’agit d’entrevues sans fréquence déterminée, qui permettent à des personnalités progressistes de faire valoir leur point de vue. L’intervieweur est André Leclerc, président du Centre d’histoire et d’archives du travail.

Commentez cet article

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *