L’union fait la force

(Photo: Jacques Nadeau – Le Devoir) Ce matin, le Devoir nous apprenait que le collectif «Refusons l’austérité» veut faire plier le gouvernement du Québec.

Mille personnes provenant des milieux communautaire, étudiant et syndical se réuniront le 12 février prochain au Centre des congrès de Québec pour discuter de solutions de rechange à l’austérité.

Des manifestations d’envergure sont prévues pour les journées internationales de la femme (8 mars), de la terre (22 avril) et des travailleurs (1 mai).

La solidarité sera mise à dure épreuve dans les mois à venir.

L’adoption, sous bâillon, du projet de loi 10 du ministre Barrette (modification des structures du système de santé) aura comme conséquence majeure un chambardement au niveau des accréditations syndicales. Le gouvernement se prépare à mettre en application le proverbe «diviser pour mieux régner». D’où l’importance de se remémorer constamment que l’union fait la force.

Nous vous proposons le visionnement de deux vidéos de la série «Les Militants», dont les propos vous éclaireront sur les impacts de la solidarité syndicale.

Regine LaurentRégine Laurent nous explique comment on peut venir à bout de mesures législatives qui n’ont comme but que de diviser et de créer un climat malsain à l’intérieur des troupes syndicales. Cliquez ici pour en savoir plus. Vous référer au chapître «Le matraquage gouvernemental» .

Monique PauzeMonique Pauzé nous explique quant à elle les conséquences désastreuses que peuvent entraîner une désunion syndicale et de l’importance de travailler ensemble, solidairement. Pour en apprendre plus, cliquez sur ce lien-ci et consultez le supplément 5, la désunion syndicale.

Bon visionnement !

L’union fait la force

Commentez cet article

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *