Le coopératisme: une façon de faire autrement.

«Le coopératisme, ce système fondé sur la liberté, l’égalité et la solidarité, a traversé les siècles, les guerres, les crises de toute nature — sans renoncer à ses valeurs et à ses principes. Il a permis à des millions de personnes de s’initier à la citoyenneté par l’éducation coopérative et la pratique de la démocratie participative. C’est par les hommes et les femmes regroupés dans des cellules démocratiques et coopératives que le monde pourra changer». (Claude Béland – L’évolution du coopératisme dans le monde et au Québec – Éditions Fides)

Les coopératives sont présentes dans notre vie de tous les jours sans que nous y portions une attention particulière. Pensons aux coopératives forestières, funéraires, d’habitation, d’alimentation ou encore celles qui oeuvrent en information.

Par exemple, il existe depuis peu (2011), une coopérative dite «de journalisme indépendant» (CJI). On peut la définir comme étant «une coopérative de producteurs d’information qui se mettent ensemble pour mettre en marché l’information. De dire M. Nicolas Falcimaigne, président de CJI, nous développons un réseau de presse au Québec qui appartient seulement aux journalistes».

Cette coopérative est l’éditeur du journal «Ensemble» où on traite de sujets en lien avec la coopération et les coopératives mais aussi où on aborde des thèmes tels que la démocratie et la citoyenneté.

Deux coprésidents d’honneur et éditeurs du journal personnifient les deux créneaux du journal, articulés autour du monde coopératif et du journalisme indépendant : Claude Béland, ex-président du Mouvement Desjardins et Raymond Corriveau, ex-président du Conseil de presse du Québec.

Gerard St-DenisProductions Ferrisson a rencontré un des missionnaires de ce modèle d’affaires, Gérard St-Denis (photo ci-contre). Promoteur infatigable du coopératisme et du consumérisme, il a été associé à la Loi de Protection du consommateur et il est à l’origine d’initiatives telles que la revue «Le réveil du consommateur» et la chronique «Consommation» dans le journal de Montréal. Pour en apprendre plus sur son parcours, cliquez sur ce lien-ci .

Est-ce une alternative à évaluer ? Certainement !

Le coopératisme: une façon de faire autrement.

Commentez cet article

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *