«Je protège mon école»

(Photo: Ferrisson) «Le gouvernement Couillard prétend toujours compter sur « sa » majorité silencieuse. Bien entendu, cette majorité n’est utile au gouvernement que si elle demeure silencieuse et s’abstient de donner son opinion». (Amir Khadir)

Ce matin, 1 septembre 2015, des parents, grands-parents, professeurs et élèves ont envoyé un message au ministre de l’éducation, François Blais.

Entendra-t-il ? Comprendra-t-il ? Allez savoir.

Ce matin, dans l’édition du «Journal de Montréal», le ministre rejette la faute sur les commissions scolaires prétendant que s’il y a des réductions de services c’est qu’elles ont fait de mauvais choix ou qu’elles ont des problèmes de gestion. De plus, il déplore «l’utilisation des enfants» qui participent aux manifestations avec leurs parents.

Est-ce que le milieu politique vit sur la même planète que tout le monde ? Il y a de bonnes raisons de croire que non.

L’École Val-des-Monts de Prévost s’est joint au mouvement «Je protège mon école publique». Ferrisson est fier d’y avoir participé.

Cliquez ici-même pour visionner le petit clip.

«Je protège mon école»

Commentez cet article

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *